KATE : explication de la fin du film KATE sorti en 2021 et disponible sur Netflix



Attention : il y a du spoiler dans ce qui suit !

Ceci est un essai d’explication des séquences d’images, insérées de manière presque subliminale, visibles vers la fin du film Kate de Cédric Nicolas-TROYAN avec Mary Elizabeth WINSTEAD (Gemini Man, Birds of Prey,  Destination Finale 3, ‌  Die Hard 4, The Thing, …) et Woody HARRELSON (les  Zombieland, ‌  les VENOM, Tueurs Nés,  Hunger Games, ‌  …).

Pendant le film, on en arrive à se demander à plusieurs reprises comment Varrick, interprété par Woody HARRELSON, arrive t’il à convaincre Kate, jouée par Mary Elizabeth WINSTEAD, de se transformer en redoutable tueuse à gage ?

Kate (2021) on IMDB

Pourquoi la fin du film Kate porte à confusion?

Il faudra arriver à la fin du film pour remarquer :

  • Varrick essaie de recruter Ani, interprétée par Miku MARTINEAU, après que celle-ci pense avoir tué d’une balle de pistolet Kate, pour venger l’assasinat de son père par Kate : Ani est donc persuadée d’être une criminelle Varrick en profite pour la manipuler et l’enrôler pour une nouvelle vie, une vie de tueuse à gage
  • une courte séquence montre une femme dans un couloir donnant une gifle à une petite fille tenant une peluche : est-ce la mère de Kate ?
  • nous regardons Varrick consoler Kate enfant et lui essuyer du sang sur son visage, sur ses lèvres
  • un autre passage montre une chambre où un bras tire par la main Kate, petite fille, alors que sur un lit ensanglanté git une femme inanimée, probablement morte : la maman de Kate ?

Grâce à ces séquences, nous pouvons faire un rapprochement entre la tentative de manipulation mentale de Varrick sur Ani pour la recruter, très bien montrée, et la même proposition de nouvelle vie qu’il avait faite à Kate enfant.

Comment expliquer la fin du film Kate?

Nous pouvons ainsi proposer deux explications :

  • Kate aurait donc tuée sa mère après une altercation avec celle-ci, volontairement par vengeance ou alors par accident, et Varrick en a profité pour lui retourner le cerveau et en faire une tueuse qu’elle pense être.
  • Ou alors c’est Varrick qui a tué la génitrice de Kate et lui en fait porter la culpabilité avant de l’en dédouaner en devenant son mentor.

Il peut y avoir une autre explication, d’autres sens cachés dans le synopsis de ce film finalement pas si linéaire que ça.

En conclusion...

Si ce film démarre lentement et de manière classique à la manière des John WICK et consors, le scénario de Umair ALEEM se révèle bien alambiqué et soulève bien des questionnements à ceux qui sont attentifs et curieux.

Le débat est ouvert…






commentaires (0)

laissez un commentaire